Mise à jour pour les dispositifs Coup de pouce

L’arrêté paru le 16 avril 2021, tend à mettre fin à un certain nombre d’offres à un euro.

Cet objectif gouvernemental devait se faire « rapidement » pour lutter notamment contre les fraudes et arnaques mais également contre les travaux non-qualitatifs.

En outre, le Gouvernement opère un tournant pour favoriser les énergies bas carbones et les énergies renouvelables ainsi que les efforts sur le bâti.

L’arrêté prévoit notamment :
La suppression au 1er juillet 2021 des aides suivantes :
– « Coup de pouce » pour le remplacement d’une ancienne chaudière à gaz par une plus récente ;
– « Coup de pouce » permettant l’installation d’un radiateur électrique performant ;
– dispositif « chaudière fioul vers chaudière gaz ».

La suppression au 30 juin 2022 des aides suivantes :
– « Coup de pouce isolation des combles et des planchers »

A noter :
Pour le « Coup de pouce isolation des combles et des planchers », des dispositions spécifiques s’appliquent puisque le dispositif est maintenu provisoirement. En effet, cette bonification sera maintenue « pour les travaux engagés avant le 30 juin 2022 ».

Les fiches d’opération standardisées relatives à l’isolation des combles et de planchers prendra fin à compter du 1er mai 2021.

Certaines aides seront maintenues jusqu’en 2025, en l’état.
En effet, les aides maintenues sont notamment celles ci-dessous :
– L’installation d’équipements employant des énergies renouvelables
– La rénovation globale d’un logement.

Les dispositifs actuels peuvent encore être commercialisés jusqu’au 30 juin 2021, à la condition que les travaux soient achevés au plus tard, le 30 septembre 2021.
« Pour les travaux qui avaient été engagés avant le 9 février et la mise en consultation des textes, ce délai est même allongé jusqu’au 8 février 2022, pour ne pas pénaliser des engagements commerciaux déjà pris et des opérations déjà planifiées », selon le Gouvernement.