Les impacts de la RE2020

A la demande du Sénat, un rapport relatif aux conséquences de la mise en place de la RE2020 (Réglementation 2020) a été publié.

Le rapport fait état notamment de conséquences en matière de prévisions sur l’évolution du marché des équipements de chauffage.

Le Sénat a donc demandé que soit mis en place un plan d’urgence pour les filières impactées par la RE2020. Ce plan d’urgence devrait être destiné aux « 36 usines » qui fabriquent des chaudières à gaz et à fioul ainsi que des radiateurs à eau.

Les principaux impacts de la RE2020 sont les suivants :

1. Les conséquences sur la filière gaz :
Parmi les diverses craintes du Sénat, le rapport constate une perte du chiffre d’affaires de 2.95 milliards d’euros d’ici à 2024 pour les filières de fabrication, d’installation et de maintenance des équipements au gaz notamment.
Le parfait opposé serait à prévoir pour la filière des pompes à chaleur. Toutefois, le Sénat a demandé à ce que cette filière fasse l’objet d’un accompagnement de structuration pour ne pas aboutir à des « importations d’équipements ».

La filière biomasse, quant à elle, devrait connaître un certain essor.

2. Les conséquences sur les prix des logements :
Le recours aux matériaux classiques devrait diminuer chaque années, d’environ 15%. Pour endiguer cette baisse, les sénateurs ont demandé à ce que la méthode de l’ACV (Analyse du cycle de vie) soit mieux justifiée.
En outre, les sénateurs ont avancé certaines propositions en la matière comme celle « d’achever le travail de normalisation de l’analyse selon le cycle de vie ‘dynamique’ avant de se prononcer sur son application dans le cadre de la RE2020, afin de ne pas déstabiliser les filières de matériaux de construction traditionnel ».

Les filières les moins émissives devraient tirer profit de cette baisse des recours aux matériaux classiques.

En ce qui concerne les logements neufs, il est estimé que la RE2020 pourrait entrainer une « hausse des coûts de construction des bâtiments neufs, résidentiels comme tertiaires ».

Permanence ADEF en Savoie

L’ADEF organise plusieurs journées de permanence auprès des adhérents du Syndicat Général du BTP Savoie :
* Mardi 9 MARS 2021 à Chambéry
* Mercredi 28 AVRIL 2021 à Albertville
* Mardi 12 OCTOBRE 2021 à Chambéry
* Mercredi 17 NOVEMBRE 2021 à Albertville

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations