Dauphiné Libéré – Conférence de Presse de la Fédération BTP Savoie

Suite à notre conférence de presse « Mise au point » d’hier, voici un article paru ce jour dans le Dauphiné Libéré (en page 5)

Mardi, à Bassens, dans les locaux de la Fédération du Bâtiment et des travaux publics (BTP) de Savoie “canal historique” (pour la différencier de la structure créée le 11 décembre 2017 sous la même identité : Fédération française du bâtiment Fédération BTP Savoie), René Chevalier, entouré de membres du conseil d’administration du syndicat né en 1875, a souhaité tourner la page sur le contentieux qui l’a opposé à la Fédération française du bâtiment.

Le président Chevalier a pris acte de l’exclusion de la Fédération BTP 73 de la Fédération française du bâtiment (FFB), et de la confirmation de cette radiation par décision du tribunal administratif de Paris, en juillet dernier. Le conseil d’administration a aussi décidé de ne pas faire appel de ce jugement. « Nous allons continuer à faire entendre notre voix en tant que syndicat professionnel indépendant »

Déclarant qu’il était hors de question de continuer ainsi, René Chevalier a ajouté que la décision de justice n’avait entériné qu’un seul fait : “sa” fédération ne fait plus partie du réseau FFB, mais ne lui enlève pas sa représentativité sur le territoire. « Nous avons effectivement perdu une plaque qui nous permettait d’être représentés dans les accords de branches professionnelles. Cela n’est qu’une infime partie de notre activité, et nous allons continuer à être à la manœuvre et faire entendre notre voix auprès des ministères en tant que syndicat professionnel indépendant. »

Mais avant de clore le chapitre, le président a fustigé une instance nationale qui a renié le vote des adhérents savoyards et lui fait payer son opposition aux décisions nationales sur les problématiques des travailleurs détachés, la clause Molière, la carte professionnelle… Et, plus localement, pour une action ayant empêché la tentative d’offre publique d’achat du département de l’Isère sur l’Adef (fonds de soutien et d’accompagnement des entreprises géré par les départements de la Savoie, des Hautes-Alpes et de l’Isère).

Puis, fort d’une confiance renouvelée lors du dernier conseil d’administration (qui a eu lieu le 5 septembre), René Chevalier a réaffirmé la volonté de l’équipe de la Fédération BTP 73, “canal historique”, de continuer à représenter, accompagner et travailler au profit des 195 entreprises adhérentes, soit environ 8000 salariés sur les 13 000 de la filière BTP en Savoie.

« Finalement, toute cette affaire nous a confortés dans notre volonté de solidarité comme de se projeter encore plus dans l’avenir », a finalement conclu le président du “canal historique”.

Guy JACQUEMARD